WHAT'S UP DOCK?! #8

DJ set – Live – Graff
Avec GUTS / GHETTO KUMBÉ / ADOR

Samedi 13 avril
20h30

Lieu: Grande Salle
Adhérent : 9€
Prévente : 12€
Guichet : 15€

 

Lorsqu’une formule est gagnante, on aime en abuser ! Pour sa huitième édition, la « What’s up Dock?! » garde sa base DJ set / live / graff avec des artistes choisis avec le plus grand soin.

Karl Hungus (soul, funk / Réunion), Sauvage Sound System (club africain / Réunion) et Pandakroo (graff / Réunion) sont le noyau dur des « What’s Up Dock?! ». Cette année, ils appellent en renfort le producteur et DJ Guts (hip-hop / France), le trio Ghetto Kumbé (afro-colombian beats / Colombie) ainsi que le graffeur réunionnais Ador… Et puisque lorsqu’on aime, on ne compte pas, des petites surprises sont à venir… Restez connecté.e.s !

What's Up Dock?! #8 au Kabardock avec GUTS / GHETTO KUMBÉ / ADOR

PARTAGER

WHAT'S UP DOCK?! #8

DJ set – Live – Graff

GUTS
Hip-hop / France

D’abord caché dans les crédits des pochettes de disques à la rubrique « composition et production », Guts a assuré sa renommée de beatmaker en taillant la bande-son d’Alliance Ethnik, de Big Red ou des Svinkels. Féru de hip-hop et de samples, Guts poursuit néanmoins sa perpétuelle exploration musicale pour aller vers l’électro-funk, l’afro-disco, le jazz spatial… Seul objectif: vous faire groover!

GHETTO KUMBÉ
Afro-colombian beats / Colombie

Venu tout droit de Bogotá, le trio des Ghetto Kumbé réunit trois musiciens virtuoses originaires de la côte caraïbe colombienne. Un combo de sorciers chanteurs et percussionnistes qui convoquent les publics du monde entier et les esprits païens de la rumba digitale et consciente. Impossible de résister à leur rituel de danse-transe ! En cause : un élixir puissant à base de percussions, de beats électro caribéens, de rythmes traditionnels ouest africains et afro-colombiens, le tout gorgé de techno/house. Une véritable invitation au voyage !

ADOR
Graff / Réunion

Ador, c’est avant tout des personnages disséminés dans l’espace public. Il s’agit de fabriquer des histoires à la fois burlesques et sulfureuses. Communiquer avec des protagonistes et proposer un univers joyeux pour un monde merveilleux et maintenir le contact (le langage ?) entre les êtres d’une civilisation grotesque, vulgaire et absurde. Comme une grande mise en scène ou un spectacle, les personnages paradent, s’expriment ou se taisent, mais cherchent à communiquer dans l’espace public, à chacun de se raconter sa propre histoire. Pour voir Ador œuvrer en direct, RDV à la « What’s Up Dock?! #8 ».