Le Kabardock

DANYÈL WARO ET ANN O'ARO

Concert chez l’habitant

CONCERT REPORTÉ

Lieu : ZAC 1 (Le Port)
Tarif: entrée libre

PARTAGER

DANYÈL WARO

Concert chez l’habitant


Les concerts chez l’habitant sont de retour cette saison! Après Sofy Mazandira, Danyèl Waro et Ann O’aro seront en concert dans la ZAC 1 . Des ateliers ont lieu avant et après ce concert avec Danyèl Waro et Ann O’aro. Cette action est réalisée avec la participation de l’association APQL, en partenariat avec la SHLMR et la Ville du Port.

Danyèl Waro est toujours resté fidèle à la tradition acoustique du maloya, le blues de l’île de la Réunion, et il en est le « héros » reconnu. Musicien et poète, il sait faire chanter le créole avec une émotion sans pareille.

Comme l’écrivait Richard Robert (dans les InRockuptibles) : « La rage abrupte, la tranchante sagesse de ses textes se marient dans une forme de transe qui n’est pas vécue comme une fuite, une perte contrôlée volontaire de l’esprit et des sens, mais au contraire comme la recherche d’une clairvoyance supérieure, unissant dans un même élan la pensée, la parole et le geste ». Depuis « Aou Amwin » (Grand Prix de l’Académie Charles Cros), un double CD sorti en 2010, l’année de son WOMEX Artist Award (un prix qui lui avait remis après ceux de Staff Benda Bilili, Andy Palacio, Toto la Monposina ou Nusrat Fateh Ali Khan), Danyel Waro n’avait plus remis les pieds en studio ; et « monmon », son nouvel album enregistré début 2017 à la Réunion (monmon avec un m minuscule car il ne s’agit pas seulement de sa mère, mais de toutes les « maman »), résonne de l’engagement et de toute la spiritualité de cet artiste hors pair.

PARTAGER

ANN O'ARO

Concert chez l’habitant


Les concerts chez l’habitant sont de retour cette saison! Après Sofy Mazandira, Danyèl Waro et Ann O’aro seront en concert dans la ZAC 1. Des ateliers ont lieu avant et après ce concert avec Danyèl Waro et Ann O’aro. Cette action est réalisée avec la participation de l’association APQL, en partenariat avec la SHLMR et la Ville du Port.

Petite, c’est en tant qu’organiste à l’église qu’Anne-Gaëlle Hoarau, de son vrai nom, commence.

Ensuite, elle se balade : flûte traversière jazz et classique au conservatoire, percussions réunionnaises avec Vincent Philéas, théâtralisation de ses textes dans le cadre du festival Total Danse au Téat Plein Air,… Ann O’Aro explore et se professionnalise, notamment avec le duo Oktöb (percussions et harmonies vocales) ou sa création chorégraphique « Lo Kor Kapé ».

Aujourd’hui, c’est un nouveau projet et nouvel instrument qui amène l’artiste au Kabardock : sa voix. Ann O’Aro s’accompagne d’un soutien percussif puissant tandis que son écriture sauvage s’imprègne des langages accidentés ou des tics langagiers : une fulmination poétique branchée sur les tabous insulaires, les émotions fortes et les passions amoureuses. Et quand le chant d’Ann jaillit, c’est un chant qui plonge dans la réalité et n’a pas peur des ombres.